- Droit Libre TV

Du 3 au 20 mars 2016, une « Caravane pour la terre, l’eau et les semences » sillonne l’Afrique de l’Ouest, pour faire entendre la voix des paysans de toute la sous-région, mis à mal par des politiques agricoles qui privilégient l’agrobusiness, l’agriculture industrielle, au détriment des exploitations familiales. Ce sont pourtant ces dernières qui nourrissent les populations, et non pas les plantations kilométriques d’huile de palme, d’anacarde ou d’hévéa.

Cette caravane, qui regroupe des représentants des communautés paysannes de tous les pays de la CEDEAO, veut sensibiliser les population et attirer l’attention des autorités nationales et sous-régionales sur les dangers que représentent, pour des milliers de paysans, l’accaparement de leurs terres, de l’eau, ainsi que de leurs semences, par des consortiums, sociétés privées et autres « alliances » et multinationales, parties à l’assaut du continent africain, et qui font main basse sur ses ressources naturelles.