13 décembre 2014 : Visite chez la maman de Norbert Zongo

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 12 décembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Divers
AUTEUR : Bakary OUATTARA

En 2003 sortait le film "Borry Bana, le destin fatal de Norbert Zongo" réalisé par Luc Damiba, Gidéon Vink et Diallo Abdoulaye Ménès. Film documentaire dans lequel avait témoigné la mère de Norbert Zongo, un témoignage émouvant qui a marqué beaucoup de gens.

L’un des réalisateurs du film, Abdoulaye Diallo Menes, a décidé de rendre visite à cette dame, qui depuis l’assassinat de son fils est resté digne et intègre malgré les enveloppes et autres cadeaux qui lui ont été proposés par les émissaires du pouvoir de Blaise Compaoré.

Une visite pleine de symboles et riche en enseignements, surtout que les coupables et autres commanditaires de la mort de son fils ne sont plus au pouvoir.

« … Le pouvoir d’hier et d’aujourd’hui. Le pouvoir devient absolu. Les charlatans du droit, on n’a plus besoin de votre dictature continue. Monsieur les connaisseurs, monsieur les professeurs, la loi n’est-elle pas l’expression de la volonté populaire ? Pourquoi votre projet de constitution est si impopulaire ? C’est normal parce qu’il annonce au peuple le règne de la terreur. Le couronnement du roi, un roi sans foi ni loi. Mon peuple est sur la croix alors je lève ma voix. Il parait que l’intégrité du territoire n’est pas atteinte, mais pourquoi le président du Mali IBK ne peut pas aller à Kidal ? Trop de députés alimentaires, concentration du pouvoir arbitraire. Comme Jean-Bedel Bokassa, IKB aussi veut être empereur. Constitution inconstitutionnelle, c’est le règne monarchique, violation de l’article 118, sauvons la république ... »

Master Soumy dans son single « Touche pas à ma constitution ».

img