Valian - "Le chien aboie" (clip vidéo)

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 29 novembre 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Toussaint ZONGO

Découvrez Valian, le nouvel espoir du slam burkinabé. Avec "Le chien aboie" il sort son premier clip vidéo. Valian fait partie de la Ligue des Slammeurs au Burkina Faso et se fait remarquer par ses textes très engagés. Bon vent à l’artiste !

Réalisation : Toussaint Zongo

Production : Association Semfilms Burkina (www.semfilms.org)


Le chien aboie, la caravane passe

Faites gaffe à ce que vous dites, il y a des balances qui captent

Le chien aboie et la caravane chasse

Elle chasse à balle réelle et au lance-flamme

Il y a eu le 13 décembre, souvenez-vous du drame

Le chien aboie et la caravane trame

La nuit, les partis politiques sont gris

Quelques dizaines de millions et l’opposition vole en éclats

Le chien aboie, la caravane pêche

Elle pêche à l’hameçon, à la nasse et au filet

Alevin, requin ou baleine, vous êtes sur la liste alors portez vos gilets

Le chien aboie, la caravane classe

Elle fait le tri dentre les admis et les ajournés

A défaut de quelques billets pour le laissez-passer

Chères demoiselles veuillez entrer les jambes écartées, sil vous plait !

Le chien aboie, la caravane brasse

Elle brasse des liasses à nen savoir que faire

Alors nouveau palais de mille feux étincelant pour le sultan

Mais à peine six mètre carré pour cinq dans nos cités, le contraste est insultant

Le chien aboie, la caravane casse

Elle fait sauter tous les verrous constitutionnels

Allez ! Déroulez le tapis rouge pour le messie, pour l’homme providentiel

Le chien aboie, non ! Le chien est aux abois, la caravane l’agace

Mais là je vois bien que le chien bave

Qui sait ? Il a peut-être chopé la rage.

Il parait que chien qui aboie ne mords pas

Mais quand le chien aboie, le prince ne dort pas

Il est insomniaque et ses nuits sont cauchemardesques

Des échos de wouahou !wouahou ! Lui parviennent de sa soldatesque

Son beau visage se ride, ses kilos de graisse sévaporent

Sa tour d’ivoire translucide laisse paraitre son inconfort

Le prince veut dormir mais les aboiements se font plus forts

Comme pour souscrire au dernier décret de mise-à-mort

Bang ! Bang ! Le chien est tombé

Mais derrière lui se dévoile une meute de loups aux aguets

Qui de leurs crocs caresseraient bien de la chair de capitaine

Niam !Niam !

Le chien aboie, fini les tours de passe-passe

Le chien aboie, faut que la caravane se casse

Hamidou VALIAN

« Un Africain authentique est celui-là qui sait ce que ses ancêtres faisaient avant. Si vous ne connaissez pas votre passé, vous n’êtes pas un Africain. Si vous ne savez pas ce que faisaient vos ancêtres vous n’êtes pas un Africain. Si vous interroger les africains, 90% d’entre eux ne savent pas que leurs ancêtres ont été les premiers à avoir créé une religion donc ils suivent ce qu’on leur dit, ils appliquent ce qu’on leur dit et rejettent leur propre origine. On ne peut s’en sortir quand on rejette sa propre origine. On ne peut pas se réaliser dans la peau d’autrui. Un Africain ne sera jamais un Français, ne sera jamais un Arabe…il faut qu’il soit lui-même : c’est ça être un Africain authentique. Être soit même, savoir ce que les ancêtres faisaient et essayer de suivre la route. Si on fait cela, vous verrez qu’en moins d’un quart de siècle on s’en sortira. Notre jeunesse sera une jeunesse forte à l’égal des jeunesses d’autres pays du monde »,

Doumbi Fakoly sur Droit Libre TV en Janvier 2017.

img