30 ans du nom "Burkina Faso" : la fierté de Sams’K le Jah

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 3 août 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Il y a trente ans, le 4 août 1984, Thomas Sankara renommait l’ancienne Haute Volta en Burkina Faso, le "Pays des hommes intègres" . Sankara choisit également un nouveau drapeau et un hymne national.

Le jeune Karim Sama vivait encore en Côte d’Ivoire mais rejoint son pays natal un an après pour découvrir que tout a changé.

30 ans après, Karim Sama est devenu Sams’K le Jah, artiste reggae et activiste dans le cadre du mouvement le Balai Citoyen. Sams’K le Jah s’inspire toujours des idéaux de la révolution et se bat pour vulgariser l’hymne national.

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Nelson Mandela, in Un long chemin vers la liberté.

img