Aides ménagères à Bamako : travail ou exploitation ?

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mardi 8 décembre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Emploi

La crise économique, la pauvreté et le manque de chances pour les jeunes dans les villages ont accru l’exode rural. Les jeunes et notamment les filles viennent chercher du travail dans les villes. Les employeurs ne se font pas prier pour engager ces travailleurs bon marché. Payées au rabais, elles abattent un travail d’Hercule, souvent dans des conditions inhumaines.

Un reportage de Ibrahima DIA pour Droit Libre TV à Bamako, réalisé dans le cadre de la formation des JRI financé par l’ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img