Attaque terroriste à Ouagadougou : le point avec Alioune Tine d’Amnesty International

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 29 janvier 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Luc Damiba

Le 15 janvier 2016, une attaque terroriste se produit à Ouagadougou avec comme cibles le restaurant Cappuccino et l’hotel Splendid. Le bilan est lourd avec 30 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Parmi les victimes, la photographe Leila Alaoui et son chauffeur Mahamadi Ouedraogo qui sont en mission pour Amnesty International.

Quelques jours après le drame, Alioune Tine de Amnesty International s’est rendu au Burkina Faso pour exprimer sa compassion aux familles endeuillées.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img