Awadi Boko Haram

DATE DE PUBLICATION : dimanche 12 avril 2015

Didier Awadi, artiste Sénégalais : « Boko Haram, tout le monde a peur d’en parler, de parler d’extrémisme religieux. Mais si on laisse la peur rentrer dans nos coeurs, dans nos maisons,… à un certain moment c’est la peur qui va guider nos vies. Et ça ne peut pas être le moteur de nos vies ! »

« Il faut arrêter de faire du répressif, du sécuritaire ou même de la gesticulation et de la diabolisation du phénomène migratoire. Ce n’est ni un phénomène pervers, ni un phénomène criminel. Considérons- le et traitons- le comme un phénomène naturel qu’il faut accompagner, modaliser et positiver ».

Louis Michel

img