Barrage de Samandeni : les populations expropriées grondent !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 15 mars 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Le barrage de Samandeni est présenté comme le plus grand du Burkina Faso. Il comporte de multiples avantages pour le pays. Si personne ne conteste les retombées de ce barrage hydroélectrique, de nombreuses populations ont cependant été expropriées de leurs terres et les dédommagements ne se seraient pas passés dans les règles de l’art. Alors, la colère gronde et monte.

La caravane ouest-africaine pour la terre, l’eau et les semences a fait escale à Samandeni pour permettre aux participants d’échanger avec la population locale et comprendre leur mécontentement. Suivez-plutôt !

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img