Biram Dah Abeid, militant antiesclavagiste...

DATE DE PUBLICATION : mardi 11 octobre 2016

Biram Dah Abeid, militant anti esclavagiste mauritanien : « Nous sommes engagés d’amener les autorités mauritaniennes à punir par la loi les criminels esclavagistes, ceux qui continuent de pratiquer l’esclavage ancestral sur 20% des mauritaniens à travers des travaux sans repos, sans salaire, sans soins, des viols sexuels, des mutilations et biens d’autres crimes similaires à l’esclavage. »

« L’entraînement est une réponse prévisible à une situation prévisible. L’éducation, quant à elle, est une réponse “raisonnée” à une situation imprévisible – en d’autres mots, l’exercice du sens critique pour répondre à l’inconnu. ».

Ronald Haycock in “The Labors of Athena and the Muses” (p. 171)

img