Blandine Sankara

DATE DE PUBLICATION : lundi 4 août 2014

Blandine Sankara, soeur de Thomas Sankara : « Il y a un travail d’effacement qui continue à se faire. Mais il y a une frange de la population qui ne peut pas oublier. L’histoire retiendra qu’il y a eu un 4 aout 1984 où tout a changé au Burkina : le nom du pays, le drapeau, les armoiries. »

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Nelson Mandela, in Un long chemin vers la liberté.

img