Burkina : Souvenirs de la révolution d’août avec le CDR-propagandiste Sidiki Dermé

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 3 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Divers
AUTEUR : Ismaël Compaoré

La Révolution d’août 83 est une Révolution Démocratique et Populaire. Les Comités de Défense de la Révolution (CDR), qui étaient une émanation du Conseil National de la Révolution, avec à sa tête le capitaine Thomas Sankara, avaient entre autres pour mission de sauvegarder les acquis, garantir la continuité et d’œuvrer en vue d’atteindre les objectifs visés sur tous les plans.

Sidiki Dermé, ancien CDR, était propagandiste, membre du groupe d’animation révolutionnaire. Il se souvient de cette époque chargée d’histoire.

Un portrait exclusif à suivre sur Droit Libre TV.

« L’homme doit être occupé de telle manière qu’il soit rempli par le but qu’il a devant les yeux, si bien qu’il ne se sente plus lui-même et que le meilleur repos soit pour lui celui qui suit le travail. Ainsi l’enfant doit être habitué à travailler. Et où donc le penchant au travail doit-il être cultivé, si ce n’est à l’école ? L’école est une culture par contrainte. Il est extrêmement mauvais d’habituer l’enfant à tout regarder comme un jeu. Il doit avoir du temps pour ses récréations, mais il doit aussi y avoir pour lui un temps où il travaille. Et si l’enfant ne voit pas d’abord à quoi sert cette contrainte, il s’avisera plus tard de sa grande utilité. »

Emmanuel KANT, Réflexions sur l’éducation

img