Burkinabè de Côte d’Ivoire : On veut voter Pian !

PAYS : Côte d’Ivoire
DATE DE PUBLICATION : mercredi 18 mars 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Issa FLEPPY

Le gouvernement Burkinabè tout comme la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI sont unanime sur la question : les Burkinabè de l’extérieur pour des raisons matériels et financières ne prendront pas part à l’élection présidentielle de 2015 au Burkina.

Dès cette annonce, la colère a vite gagnée une partie de la diaspora Burkinabè de Côte-d’Ivoire. Ceux qu’on pourrait appeler les « pro-vote » de Burkinabè de Cote d’Ivoire ont même violemment pris à parti la mission gouvernementale d’explication de la mesure lors de l’étape d’Abidjan. Pourtant, au sein de la communauté burkinabè, d’autres sont de même avis que les autorités de la transition.

Droit Libre TV à travers son correspondant en Côte d’Ivoire tente de comprendre les arguments des uns et des autres, derrière lesquels arguments se cachent certainement des enjeux politiques du pays natal.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img