Dabo Boukary, 23 ans d’impunité

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 27 mai 2013
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Le 19 mai 1990, les étudiants de l’université de Ouagadougou apprenaient la disparition d’un de leur camarades. Dabo Boukary venait d’être arrête par des militaires du Conseil de l’Entente. C’est dans ce camp militaire qu’il sera torturé à mort. Son corps n’a jamais été retrouvé. 23 ans après, les étudiants de l’université réclament toujours vérité et justice pour leur camarade Dabo Boukary.

Droit Libre TV a pu avoir le témoignage de ses anciens compagnons qui ont vécu en clandestinité pendant plus d’une année durant cette période très mouvementée de l’histoire du Burkina Faso.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img