Déchets toxiques à Abidjan : les victimes attendent toujours !

PAYS : Côte d’Ivoire
DATE DE PUBLICATION : samedi 27 octobre 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Issa FLEPPY

En août 2006, des déchets toxiques ont été acheminés jusqu’à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à bord du Probo Koala, navire affrété par l’entreprise de courtage pétrolier Trafigura. Ces déchets ont ensuite été rejetés en divers lieux de l’agglomération dAbidjan, provoquant une tragédie en termes de droits humains.

la suite de cette opération, plus de 100 000 personnes avaient dû consulter les services médicaux pour différents problèmes de santé. Une quinzaine de décès avaient été signalés.

Le 23 septembre 2009, un accord de règlement de 45 millions de dollars a été trouvé entre la société Trafigura et près de 30 000 victimes du déversement de déchets toxiques.

Plus de 5 ans après déversement de produits toxiques dans la ville d’Abidjan, des milliers de victimes de ce désastre attendent toujours d’être indemnisés.

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img