Déplacés de Bouna : encore un conflit agriculteurs- éleveurs qui endeuille et dépouille

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 3 avril 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Le conflit qui a opposé les agriculteurs aux éleveurs à Bouna en territoire ivoirien a occasionné un déplacement massif des éleveurs à Batié, ville frontalière de la Côte d’Ivoire. Ils sont près de 2000 déplacés composés en majorité de femmes et d’enfants, ils s’entassent dans les locaux de la maison de la jeunesse, dans des conditions précaires.

Droit Libre TV vous conduit au cœur du refuge de ces victimes. Entre sommeil apparent, soupir et cris d’enfants, une nouvelle vie tente de prendre vie.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img