Des artistes chantent contre la mortalité maternelle

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 15 juin 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Au Burkina Faso, donner la vie constitue un risque énorme pour de nombreuses femmes. Selon les statistiques, 4000 femmes meurent en couche chaque année. Pour inverser la tendance, Amnesty Burkina mène la lutte de concert avec le Collectif des artistes contre la mortalité maternelle. Font partie de ce regroupement : Smockey, Rovane, Cendrine Nama, Baz Bill et Eudoxie. Ils étaient en concert le samedi 8 juin 2012 au Jardin de la Musique Reemdoogo.

« Aujourd’hui les dirigeants occidentaux invitent l’Afrique à faire comme eux. Mais si le monde entier faisait comme les Américains, l’écosystème planétaire craquerait par surconsommation d’énergie. Proposer un tel modèle, c’est de la supercherie, c’est un discours mensonger. »

Joseph Ki-Zerbo in « A quand l’Afrique » ?

img