Djafar Héma : "Plus personne ne versera le sang des Burkinabè !"

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 10 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Il est détesté par les uns, craint et apprécié par les autres. Il reçoit beaucoup de menaces, surtout de ses coreligionnaires musulmans. Mais rien ni personne n’ébranle la détermination du prêcheur des trois testaments : "Je me battrai jusqu’à ma mort..." Ses flèches de vérité secouent aussi le pouvoir politique en place. Djafar Héma, attention... ça tourne !

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img