Ecran noir et nuits blanches à la télévision Canal3

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 1er mars 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Boubacar SANGARE

Depuis quelque temps, la contestation gagne du terrain au Burkina Faso. Aussi bien dans le secteur privé que public, les travailleurs à la recherche de meilleures conditions se mettent en grève.

Les travailleurs de la télévision privé Canal 3 sont également passés en grève. Après une première tentative en décembre 2014, ils sont finalement passés à la phase forte depuis le 13 février 2015.

Présentateurs, techniciens, … la quasi totalité du personnel observe un sit-in devant les locaux de Canal3 afin que leur plateforme revendicative soit prise en compte dans les discussions avec les responsables de la chaîne.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img