Elèves commerçants : travailler pour étudier

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 5 septembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Education
AUTEUR : Adama SORGHO

Matthieu vend des billets de loterie pendant ses vacances scolaires. Un petit métier qui lui rapporte peu d’argent. A l’instar de milliers d’autres enfants au Burkina Faso, Matthieu est obligé de travailler durant ses vacances pour pouvoir payer sa scolarité et s’acheter des fournitures scolaires. Des élèves devenus commerçants ambulants : c’est une réalité qui prouve que l’accès à l’éducation est encore trop souvent conditionné par les moyens financiers.

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img