Fous errants : une autre vie est possible

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 12 juillet 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Boubacar SANGARE

Les malades mentaux errants sont pour la plupart délaissés par leurs siens. Dans l’entendement de la majorité des gens, ils sont damnés ou possédés par des génies. Mais, avons-nous essayé de les sortir de la rue, savons-nous que ces gens peuvent être soigné ? Pensons-nous les aider à avoir une autre vie, une vie comme le notre ?

A Ouagadougou, une association de bénévoles a fait de l’assistance aux malades mentaux son cheval de bataille. Avec des moyens financiers très limités, ils arrivent à redonner un peu de dignité et de l’humanité à ces "fous".

Nous suivons soeur Rosalie et les autres bénévoles dans la rue ou encore à l’hôpital où le service psychiatrique est dépourvu de tout, mais le psychiatre garde l’espoir de pouvoir redonner la santé aux malades mentaux.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img