Il peut y avoir des incidences en matière de droit de la presse

DATE DE PUBLICATION : mercredi 31 août 2016

« À la base, c’est une poursuite de droit commun, et par la suite, il peut y avoir des incidences en matière de droit de la presse. Et si c’est le cas, je respecterais scrupuleusement la loi. Un Etat ne peut pas être sourd, aveugle et muet. Aujourd’hui, il y a aucune impunité et absence de poursuite et aucun affaiblissement de l’autorité de l’Etat dans l’affaire Ras Bath. Nous avons déclenché des poursuites. Les poursuites ont abouti et elles vont permettre de déférer, et il va y avoir des dossiers qui vont s’ouvrir »

Mamadou Ismaël Konaté ministre de la Justice du Mali

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img