Il peut y avoir des incidences en matière de droit de la presse

DATE DE PUBLICATION : mercredi 31 août 2016

« À la base, c’est une poursuite de droit commun, et par la suite, il peut y avoir des incidences en matière de droit de la presse. Et si c’est le cas, je respecterais scrupuleusement la loi. Un Etat ne peut pas être sourd, aveugle et muet. Aujourd’hui, il y a aucune impunité et absence de poursuite et aucun affaiblissement de l’autorité de l’Etat dans l’affaire Ras Bath. Nous avons déclenché des poursuites. Les poursuites ont abouti et elles vont permettre de déférer, et il va y avoir des dossiers qui vont s’ouvrir »

Mamadou Ismaël Konaté ministre de la Justice du Mali

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img