Jean Ziegler : L’esprit de Thomas Sankara est présent dans votre festival !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 19 décembre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Divers

"Ce que je craignais est arrivé : je dois être à New York à la fin de la semaine. Veuillez m’excuser de mon absence auprès des organisateurs et du public du Festival."

C’est avec ces mots que le parrain du festival Ciné Droit Libre édition 2016 a annoncé l’annulation de son séjour à Ouagadougou. Séjour pourtant historique après près de trois décennies de boycot sous le régime de Blaise Compoaré.

Dans la lettre ouverte que Ziegler a souhaité faire diffuser publiquement, il revient en detail sur son amour pour le Burkina Faso et notamment sur son amitié avec le président Thomas Sankara.

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img