Journaliste emprisonné au Burkina Faso

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 10 novembre 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Depuis le lundi 29 octobre dernier, le Burkina Faso a son journaliste en prison ! Un juge du tribunal de grande instance de Ouagadougou a condamné Lohé Issa Konaté du journal privé L’Ouragan à 12 mois de prison ferme, une amende d’1,5 millions de francs CFA et le versement de 4 millions de francs CFA de dommages et intérêts au procureur de la République, Placide Nikiéma. En plus de l’amende, le juge a également suspendu ledit journal pour six mois.

C’est la première fois qu’un journaliste dans le cadre de ses fonctions écope une si lourde peine au Burkina Faso. Les collègues du journaliste condamné sont consternés par la sévérité du verdict et exhortent les autorités à concrétiser la dépénalisation des délits de presse.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img