Journaliste emprisonné au Burkina Faso

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 10 novembre 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Depuis le lundi 29 octobre dernier, le Burkina Faso a son journaliste en prison ! Un juge du tribunal de grande instance de Ouagadougou a condamné Lohé Issa Konaté du journal privé L’Ouragan à 12 mois de prison ferme, une amende d’1,5 millions de francs CFA et le versement de 4 millions de francs CFA de dommages et intérêts au procureur de la République, Placide Nikiéma. En plus de l’amende, le juge a également suspendu ledit journal pour six mois.

C’est la première fois qu’un journaliste dans le cadre de ses fonctions écope une si lourde peine au Burkina Faso. Les collègues du journaliste condamné sont consternés par la sévérité du verdict et exhortent les autorités à concrétiser la dépénalisation des délits de presse.

« Quand un peuple va mal, c’est le pays tout entier qui tombe dans un temps fiévreux. On ne peut pas noircir à chaque jour un peuple dans le festival de la faim et de l’espoir sans lendemain ; les richesses de la patrie ne sont pas une propriété de quiconque. »

Hugo Chavez

img