Journée Mondiale du refus de la misère : que personne ne croupisse sous le seuil de l’extrême pauvreté !

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : vendredi 17 octobre 2014
CATEGORIE : Articles
THEME : Société
AUTEUR : Redaction

Chaque année, la journée mondiale du refus de la misère est célébrée le 17 octobre et cela depuis 1987. Cette année, elle est célébrée sous le thème : " Ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère".

Cette thématique se veut non seulement d’éliminer les discriminations pour cause de pauvreté, de l’origine ethnique, de sexe, du statut économique ou social. Il est aussi question d’inclure les personnes en situation d’extrême pauvreté comme de nouveaux partenaires dans l’élaboration des connaissances pour un développement plus durable.

En cette journée, brandissons la flamme de la solidarité pour permettre à plus d’un 1,2 milliard personnes vivant sous le seuil de l’extrême pauvreté de vivre un tant soit peu heureux.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img