La tontine : la banque informelle des femmes

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 23 avril 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Aïssata Sankara

La tontine est une association de personnes qui se retrouvent régulièrement afin de mettre en commun leur epargne en vue de la solution des problemes particuliers ou collectifs. Les participants versent regulierement des cotisations à un fonds commun qui est distribué tour a tour a chacun des membres.

Pour de nombreux citoyens et particulièrement les femmes, le système des tontines répond à un besoin réel, et ce besoin est à la fois d’ordre financier et social.

On parle des problèmes ; on s’encourage ; on s’aide. Les cotisations servent à répondre aux coups du sort qui frappent le plus durement l’une ou l’autre famille de la communauté. Grace à la tontine, de nombreuses femmes retrouvent leur indépendance.

Un reportage réalisé par Aïssata Sankara
produit avec l’appui du Fonds Commun Genre

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img