Le combattant Me Halidou Ouedraogo à cœur ouvert !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 15 février 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Ismaël Compaoré

Me Halidou Ouedraogo est un vieux de la vielle dans la lutte contre l’impunité et les pires formes d’injustices au Burkina Faso.

Affectueusement appelé président du pays réel, il a présidé pendant des années au destin du Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuple (MBDHP), du Collectif Contre l’impunité, etc. Il a été de toutes les luttes pour l’avènement de la démocratie au Burkina Faso et en Afrique.

Actuellement président de la Convention des Organisations de la Société Civile pour l’Observation Domestique des Elections (CODEL), il est l’un des artisans de la crédibilité du scrutin couplé présidentiel-législative 2015.

Dans cet entretien accordé à Droit Libre TV, il nous parle de sa vie, de son engagement, de l’actualité politique, du PCRV …

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img