Le "fou malade" qui dérange les autorités Sénégalaises

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : mercredi 30 juillet 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Luc Damiba

Le rappeur Mallal Almamy Tall alias Fou malade a été arrêté par les autorités sénégalaises qui l’accusent d’avoir tenu des propos diffamatoires lors d’une cérémonie.

Après cinq jours de détention, Fou Malade recouvre la liberté. Le tribunal des flagrants délits de Dakar a mis fin aux poursuites contre le « Y’en-a-marriste ». Le procureur qui avait requis 6 mois fermes de prison contre le rappeur n’a pas été suivi par le tribunal.

Droit Libre TV a rendu visite à Fou Malade dans son centre hiphop à Guédiawaye en banlieue dakarois pour parler du procès,les ménaces qui pèsent sur la liberté d’expression au Sénégal, la politique et le hiphop.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img