Le mariage collectif : « un encouragement à s’engager légalement »

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 7 mars 2018
CATEGORIE : Articles
THEME : Société

La mairie de l’arrondissement 11 de Ouagadougou a organisé un mariage collectif ce 07 mars 2018. Cette activité, qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de la femme, légalise l’union d’une soixantaine de couples.

Au nombre des bénéficiaires de ce mariage collectif, Salifo Kiemtoré, chef coutumier et conseiller municipal. Il vient de passer devant le maire pour, dit-il, vivre sereinement avec ses deux épouses avec qui il vit respectivement depuis 30 et 20 ans.

Pour Sibdou, sa première épouse, au-delà de la joie qu’elle ressent, c’est surtout une invite aux autres concubins à emboîter leurs pas, afin de sécuriser légalement leurs progénitures.

Si pour certains, cette célébration collective a été un encouragement à s’engager légalement, le couple Mandé y trouve la fin de cinq pénibles années de démarches administratives.

Ces soixante couples qui ont régularisé leur situation matrimoniale viennent ainsi de garantir la sécurisation civile de leurs familles, selon le maire de l’arrondissement 11.

Mouniratou LOUGUE

« Quand la mondialisation aura échoué - et elle est sur la voie de l’échec parce qu’elle produit non seulement la pauvreté mais la paupérisation-, le temps sera arrivé pour des options stratégiques correctes pour l’humanité dans son ensemble. »

Pr Joseph Ki-Zerbo, "A quand l’Afrique ?"

img