"Le Mur du son", ou l’histoire d’un savon anti-moustique made in Burkina Faso !

DATE DE PUBLICATION : mercredi 27 avril 2016
THEME : Santé

Le Mur du son retrace l’histoire de Gérard, Burundais, et Moctar, Burkinabè, deux étudiants que, a priori, tout oppose. Le 1er est père de famille et professeur, lorsqu’il décide de reprendre ses études loin des siens. Le second est en Master Eau et Assainissement et à plutôt la fibre "chercheur". Pourtant, ils vont se rencontrer et commencer à penser ensemble une innovation qui changera peut-être bientôt le quotidien de millions d’Africains : Faso Soap, alias "Le savon du Faso".

La suite ? Un rêve un peu fou : gagner la plus grande compétition d’entrepreneuriat social au monde, jamais remportée par un non américain en près de 15 ans. La fin ? Découvrez-la en images !

« Un Africain authentique est celui-là qui sait ce que ses ancêtres faisaient avant. Si vous ne connaissez pas votre passé, vous n’êtes pas un Africain. Si vous ne savez pas ce que faisaient vos ancêtres vous n’êtes pas un Africain. Si vous interroger les africains, 90% d’entre eux ne savent pas que leurs ancêtres ont été les premiers à avoir créé une religion donc ils suivent ce qu’on leur dit, ils appliquent ce qu’on leur dit et rejettent leur propre origine. On ne peut s’en sortir quand on rejette sa propre origine. On ne peut pas se réaliser dans la peau d’autrui. Un Africain ne sera jamais un Français, ne sera jamais un Arabe…il faut qu’il soit lui-même : c’est ça être un Africain authentique. Être soit même, savoir ce que les ancêtres faisaient et essayer de suivre la route. Si on fait cela, vous verrez qu’en moins d’un quart de siècle on s’en sortira. Notre jeunesse sera une jeunesse forte à l’égal des jeunesses d’autres pays du monde », Doumbi Fakoly.

img