Le président (Jean Pierre Bekolo)

DATE DE PUBLICATION : samedi 2 juillet 2016
THEME : Culture

La disparition du Président du Cameroun quelques jours avant les élections est un signe politique fort. Jeunes, vieux, intellectuels, prisonniers, femmes, tout le monde s’agite.
Pourquoi tous les chômeurs conduisent des moto-taxis ? Pourquoi des bébés sont volés dans des hôpitaux publics ? Pourquoi aucun héros local n’a de rue à son nom ou de monument à son effigie ? Pourquoi un pays si beau est dans un tel désespoir ? Ce sont là les différentes facettes d’un régime qui dure depuis 42 ans et que révèle le spectre de cette disparition fantomatique."

LE PRESIDENT est une tentative de renouveller le genre pas seulement en mélangeant fiction et réalité mais aussi par un traitement artistique dans la forme et l’imaginaire.

Un film de Jean-Pierre Bekolo
avec Gérard Essomba, Valéry N’Dongo, Général Valsero, Mathias Eric Owona Nguini

— -

Le film disponible sur la chaine youtube de KINA TV : https://www.youtube.com/user/KINACINE/videos

« Un Africain authentique est celui-là qui sait ce que ses ancêtres faisaient avant. Si vous ne connaissez pas votre passé, vous n’êtes pas un Africain. Si vous ne savez pas ce que faisaient vos ancêtres vous n’êtes pas un Africain. Si vous interroger les africains, 90% d’entre eux ne savent pas que leurs ancêtres ont été les premiers à avoir créé une religion donc ils suivent ce qu’on leur dit, ils appliquent ce qu’on leur dit et rejettent leur propre origine. On ne peut s’en sortir quand on rejette sa propre origine. On ne peut pas se réaliser dans la peau d’autrui. Un Africain ne sera jamais un Français, ne sera jamais un Arabe…il faut qu’il soit lui-même : c’est ça être un Africain authentique. Être soit même, savoir ce que les ancêtres faisaient et essayer de suivre la route. Si on fait cela, vous verrez qu’en moins d’un quart de siècle on s’en sortira. Notre jeunesse sera une jeunesse forte à l’égal des jeunesses d’autres pays du monde », Doumbi Fakoly.

img