Les jeunes patrouilleurs de Gao : vigilance citoyenne

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : samedi 30 janvier 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société

En 2012, Gao, ville située au Nord du Mali tombe aux mains des djihadistes. Les forces de l’ordre malien ayant pris la fuite, la sécurité des habitants de Gao n’est plus assurée.

Les jeunes de Gao décident de ne pas attendre que la solution vienne des djihadistes. Ils lancent des patrouilles citoyennes pour ramener le calme dans les quartiers. La nuit tombée, les jeunes font des patrouilles dans dans tous les quartiers et villages environnants de Gao.

Plusieurs voleurs ont été appréhendé et beaucoup de matériels récupérés au cours de ces rondes. Une opération qui n’est pas sans risques et qui les a parfois opposé directement aux djihadistes.

Un reportage de Abdoulaye Ixmi Gozane, réalisé dans le cadre de la formation des JRI à Bamako, avec l’appui financier de l’Ambassade des Pays-Bas au Mali.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img