Les petits chanteurs aux poings levés, 25 ans après

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 18 octobre 2012
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Inoussa BAGUIAN

On ne peut pas parler de la période révolutionnaire au Burkina Faso sans évoquer ce mythique groupe musical dénommé "Les petits chanteurs aux poings levés". Constituée essentiellement de jeunes de moins de 15 ans, cette formation qui faisait la fierté du Burkina tout entier avait acquis, en quelques années d’existence, une notoriété internationale. Mais puisque que son destin était lié à la révolution, elle na donc pu survivre à la mort de son géniteur qui nétait autre que Thomas Sankara, lui aussi un mordu de la musique. 25 ans après, quelques membres du groupe se souviennent avec nostalgie cette époque...

« Moi, je ne dissocie pas l’activisme du culturel. Les deux sont liés à mon avis, parce que la musique que je fais depuis de nombreuses années contient en elle les germes de cet activisme. C’est aussi une musique de dénonciation. Pour moi, c’est une façon de passer de la théorie à l’art, les deux doivent forcement s’entremêler si on veut donner de la crédibilité au discours parce que lorsque vous voulez donner du crédit à ce que vous dites, lorsque vous voulez sensibiliser l’opinion publique, lorsque vous voulez provoquer une réaction, il y a cette crédibilité qui est essentielle. Vous devez pouvoir donner l’exemple ».

Smockey in L’Observateur Paalga No 9029 du 08 au 10 janvier 2016

img