Newton Ahmed Barry : les raisons des menaces contre le journaliste d’investigation

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 16 août 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Depuis quelques années, le journaliste d’investigation Newton Ahmed Barry fait l’objet de menaces chaque fois qu’il commence un travail d’investigation journalistique sur un dossier sensible. Menaces à domicile, cambriolage de sa voiture et récemment de son bureau.

Ce dernier acte qu’il juge grave l’a poussé a finalement écrire une note d’interpellation des associations professionnelles de journalistes et l’opinion publique sur cette situation qui apparemment vise à le dissuader sur deux nouveaux dossiers sur lesquels il travaille.

Dans cet entretien, Newton Ahmed Barry revient sur les raisons qui l’ont poussé à publier cette note d’alerte.

NB lisez la note d’alerte sur le site de l’Evènement en cliquant ici

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img