ORTB : Ozias Sounouvou, le Charlie du Bénin

PAYS : Bénin
DATE DE PUBLICATION : jeudi 26 février 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Serge Amegnifio

La collectivité internationale a encore en mémoire, l’impressionnante marche ayant eu lieu à Paris le dimanche 11 janvier 2015 pour rendre hommage aux disparus de Charlie Hebdo, et à laquelle prenait part le président béninois Boni Yayi. Pourtant, d’après les récentes déclarations d’Ozias Sounouvou, journaliste à l’ORTB, il semblerait que l’homme d’Etat ne soit pas si favorable que cela à la liberté d’expression. En effet, depuis l’arrivée au pouvoir du Président Yayi Boni des voix s’enlèvent de plus en plus pour dénoncer l’ingérence du pouvoir dans le fonctionnement des médias notamment ceux du service public.

Après avoir attiré l’attention des autorités sur cette situation à travers des pétitions de journalistes, Ozias SOUNOUVOU a décidé de s’adresser directement au Président Yayi Boni au journal de la télévision nationale ORTB. Un acte qualifié de suicidaire pour ce journaliste présentateur à la télévision Nationale du Bénin et sur lequel il revient dans cet entretien accordé à Droit Libre TV.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img