Ouagadougou entre doute et euphorie

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 31 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Journée particulière au Burkina, au lendemain de la marche sur l’Assemblée Nationale. Après la chute de son régime, que devient Blaise Compaoré ? Peut-il rester au pouvoir pour diriger une transition ? Sinon, qui prendra le pouvoir à sa place ? Est-ce que l’Armée Nationale arrivera-t-elle à designer un autre candidat pour diriger la transition politique, candidat acceptable par le peuple burkinabè ?

Entre doute et euphorie, les manifestants ont passé la plupart de la journée du vendredi 31 octobre à attendre des clarifications des chefs de l’Armée. Journée qui a pris fin par l’annonce du Général Honoré Nabéré Traoré qu’il assurera désormais la présidence ad intérim du pays.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img