Ouagadougou entre doute et euphorie

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 31 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Journée particulière au Burkina, au lendemain de la marche sur l’Assemblée Nationale. Après la chute de son régime, que devient Blaise Compaoré ? Peut-il rester au pouvoir pour diriger une transition ? Sinon, qui prendra le pouvoir à sa place ? Est-ce que l’Armée Nationale arrivera-t-elle à designer un autre candidat pour diriger la transition politique, candidat acceptable par le peuple burkinabè ?

Entre doute et euphorie, les manifestants ont passé la plupart de la journée du vendredi 31 octobre à attendre des clarifications des chefs de l’Armée. Journée qui a pris fin par l’annonce du Général Honoré Nabéré Traoré qu’il assurera désormais la présidence ad intérim du pays.

« Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y aller. (…) Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, c’est des vies humaines de perdues, je le reconnais. »

Général Gilbert Dienderé en septembre 2015 après l’échec de son coup d’Etat

img