« Quand la vie doit la vie à la fuite, on ne...

DATE DE PUBLICATION : mardi 21 avril 2015
THEME : Société

« Quand la vie doit la vie à la fuite, on ne vit plus qu’à moitié. On est dominé, soit par le souvenir de la peur, soit par la honte. On n’est plus un homme libre ».

Seydou Badian

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img