Révision de la constitution : analyse et perspectives

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 29 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Après plusieurs marches et meetings, l’opposition politique au Burkina Faso a choisi la désobéissance civile pour à nouveau dire "non" au projet de modification de l’article 37 visant à permettre au Chef d’Etat de briguer un autre mandat.

La désobéissance civile est certes un moyen de lutte reconnu par les textes, cependant pour parvenir au résultat final qui est l’alternance démocratique au Burkina Faso, il faut une action commune de tous ceux qui aspirent au changement. C’est la substance des analyses que font le Pr Luc Marius Ibriga et l’éditorialiste Rémis Dandjinou, interrogé par Droit Libre TV dans ce reportage.

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img