Révolution burkinabé : les Sénégalais s’en réjouissent

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : mercredi 12 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Luc Damiba

Comme le monde entier, le Sénégal avait les yeux tournés vers Ouagadougou avec les manifestations qui ont poussé Blaise Compaoré à la démission. L’intérêt des Sénégalais est d’autant plus grand que ce qui s’est passé au pays des hommes intègres ressemblait à quelques exceptions près à ce que les Sénégalais ont vécu en juin 2011.

Droit Libre TV revient sur le soulèvement populaire au Burkina Faso, avec Fadel Barro du mouvement Y’en a marre, l’artiste Didier Awadi, le cyberactiviste et blogueur Charles Vieira Sanches et les journalistes Madiambal Diagne et Amadou Tidiane Sy.

« Effectivement, j’ai reçu la visite de deux personnes venues pour me demander pardon. Je leur ai demandé de quel pardon s’agit-il ? ai-je offensé quelqu’un ? Ils m’ont répondu qu’il s’agit de la mort de Norbert. Que de juste accepter le pardon. Blaise a dit qu’il n’est au courant de rien donc j’ai confié l’affaire à Dieu. Même si Blaise avait reconnu la mort de Norbert je ne peux en aucun cas prendre l’argent de son assassin. Même dans 100 ans Dieu va agir. Même si je ne suis plus vivante, rassurez-vous que justice sera faite. Assassiner de manière aussi violente, Dieu va agir », feu Augustine Zongo, mère du journaliste Norbert Zongo.

img