Révolution burkinabé : les Sénégalais s’en réjouissent

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : mercredi 12 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Luc Damiba

Comme le monde entier, le Sénégal avait les yeux tournés vers Ouagadougou avec les manifestations qui ont poussé Blaise Compaoré à la démission. L’intérêt des Sénégalais est d’autant plus grand que ce qui s’est passé au pays des hommes intègres ressemblait à quelques exceptions près à ce que les Sénégalais ont vécu en juin 2011.

Droit Libre TV revient sur le soulèvement populaire au Burkina Faso, avec Fadel Barro du mouvement Y’en a marre, l’artiste Didier Awadi, le cyberactiviste et blogueur Charles Vieira Sanches et les journalistes Madiambal Diagne et Amadou Tidiane Sy.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img