Riverains Hôpital Blaise-Compaoré : Déguerpissement manu militari

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 21 mai 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Inoussa BAGUIAN

En ce moi d’avril 2014, les habitants vivant dans les « non-lotis » de Tengandogo, jouxtant le centre hospitalier ont été déguerpis. Près de 7 000 personnes ont vu leurs maisons détruits. Droit Libre TV a suivi de jour en jour ce déguerpissement forcé.

« La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une violation des droits de l’homme, une pandémie de santé publique et un obstacle de taille au développement durable. [...] Elle impose des coûts exorbitants aux familles, aux communautés et aux économies. [...] Le monde ne peut pas se permettre de payer ce prix. »
Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

img