Sécurité des leaders du Balai Citoyen après le putsch : première sortie, première menace !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 29 septembre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ismaël Compaoré

Après la résistance active qui a abouti à l’échec du putsch du général Dienderé, les leaders du Balai Citoyen, menacés de mort par les putschistes, ressortent de leur cachette ce samedi 26 septembre 2015. C’est le cas de Smockey et de Samsk le Jah qui sont allés à la rencontre de leurs camarades de lutte au quartier Gounghin et Tampouy de Ouagadougou. Mais sur le terrain, une scène inimaginable va se produire. Suivez plutôt !

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img