Soeur Rosalie

DATE DE PUBLICATION : dimanche 13 juillet 2014

Soeur Rosalie, religieuse burkinabè : « Il faut que les gens changent leur regard sur les malades mentaux errants. Quand je vois un malade qui marche nu, c’est la nudité de tous les Hommes qui est là. Quand on arrive à vêtir quelqu’un et l’aider à sortir de là, c’est une grande joie, une action de grâce. »

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img