Soeur Rosalie

DATE DE PUBLICATION : dimanche 13 juillet 2014

Soeur Rosalie, religieuse burkinabè : « Il faut que les gens changent leur regard sur les malades mentaux errants. Quand je vois un malade qui marche nu, c’est la nudité de tous les Hommes qui est là. Quand on arrive à vêtir quelqu’un et l’aider à sortir de là, c’est une grande joie, une action de grâce. »

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Nelson Mandela, in Un long chemin vers la liberté.

img