SOTRAMA, ou Bamako pressé

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mercredi 25 septembre 2013
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moctar BARRY

Bamako, la capitale du Mali, compte parmi les villes africaines qui ne disposent pas de société de transport en commun. Du moins officiellement et de façon organisée, car au quotidien les habitants de la capitale malienne se déplacent avec les SOTRAMA. C’est un terme pour designer les minibus de couleur verte qui relie les différents quartiers au centre-ville. Droit Libre TV est allé à la découverte des SOTRAMA qui tout en rendant service au Bamakois, ne sont pas exempte de tout reproches.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img