Soum Bill : "On n’a pas d’autre choix que de résister" (Ciné Droit Libre 2016)

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 17 décembre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Redaction

« Droit de vivre : luttons contre l’extrémisme violent ». Tel s’intitule le thème de la 12e édition du festival Ciné Droit Libre. A l’occasion de cette rencontre des cinémas engagés d’Afrique et du monde, Droit Libre TV en partenariat avec la télévision Canal 3 vous offre son plateau spécial 100% droits humains, 100% liberté d’expression.

Avec des invités chocs, dans un discours franc et direct, allons à la rencontre des de ces femmes et hommes qui se battent au quotidien par leurs analyses pointues, par le micro ou la caméra, pour que triomphent les droits humains.

Nous recevons sur notre plateau Ciné Droit Libre le célèbre zouglouman ivoirien Soum Bill. Avec lui, nous abordons les questions de l’engagement musical et de l’actualité politique ivoirienne.

« Un Africain authentique est celui-là qui sait ce que ses ancêtres faisaient avant. Si vous ne connaissez pas votre passé, vous n’êtes pas un Africain. Si vous ne savez pas ce que faisaient vos ancêtres vous n’êtes pas un Africain. Si vous interroger les africains, 90% d’entre eux ne savent pas que leurs ancêtres ont été les premiers à avoir créé une religion donc ils suivent ce qu’on leur dit, ils appliquent ce qu’on leur dit et rejettent leur propre origine. On ne peut s’en sortir quand on rejette sa propre origine. On ne peut pas se réaliser dans la peau d’autrui. Un Africain ne sera jamais un Français, ne sera jamais un Arabe…il faut qu’il soit lui-même : c’est ça être un Africain authentique. Être soit même, savoir ce que les ancêtres faisaient et essayer de suivre la route. Si on fait cela, vous verrez qu’en moins d’un quart de siècle on s’en sortira. Notre jeunesse sera une jeunesse forte à l’égal des jeunesses d’autres pays du monde »,

Doumbi Fakoly sur Droit Libre TV en Janvier 2017.

img