Tiken Jah Fakoly, reggaeman ivorien :

DATE DE PUBLICATION : samedi 28 juin 2014

Tiken Jah Fakoly, reggaeman ivorien : "Avec la CPI, chacun des dirigeants a peur maintenant. Avant, il y avait une prison pour les voleurs de poulets, il y avait une prison pour celui qui avait volé 2000 fcfa. Mais aujourd’hui il y a une prison pour les présidents de la république ; ça c’est bien ! "

« L’entraînement est une réponse prévisible à une situation prévisible. L’éducation, quant à elle, est une réponse “raisonnée” à une situation imprévisible – en d’autres mots, l’exercice du sens critique pour répondre à l’inconnu. ».

Ronald Haycock in “The Labors of Athena and the Muses” (p. 171)

img