Waga 3000 : le hiphop, notre choix et notre arme

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 16 mars 2013
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Souleymane DRABO

Le rap est de nature une musique mal aperçue dans la société burkinabé. Pour certains, faire du rap c’est être voyou. En dépit de ces préjugés, Art Melody et Joey le Soldat du groupe Waga 3000 ont trouvé leur compte dans le hiphop. Pour eux, c’est le moyen de dire haut ce que les autres pensent tout bas, car la parole reste leur unique arme.

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img