Zougnazagmda et ses danseurs de petite taille

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 12 juin 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Etre né nain en Afrique, signifie déjà enfance difficile et plus tard, insertion socio-professionelle hypothétique. Pourtant, les personnes de petites tailles, malgré les brimades et les préjugés dont elles sont victimes, sont convaincues qu’elles ont les mêmes opportunités de réussite que les personnes de taille normale.

Le chanteur Issiaka Ouédraogo alias Zougnazagmda est lui aussi convaincu que la taille ne peut être un handicap à l’insertion de homme dans la société. Il a été le premier chanteur Burkinabé à intégrer des nains dans sa troupe artistique.

Droit Libre TV est allé à la rencontre de ces artistes qui malgré qu’ils constituent toujours une curiosité, sont devenus des véritables stars de la scène musicale burkinabé.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img